pages_top_content_img_9.jpg
Logo_JS_207.jpg

Réseaux du futur : 5G et au-delà

11-13 mars, 2020
Telecom Paris, Institut Polytechnique de Paris, Palaiseau 

Conception et synthèse d'un réseau d'antennes parcimonieux en bande C (3,4 – 3,8 GHz)
Seydouba Fofana  1, *@  , Benjamin Fuchs  1, *@  
1 : Institut d'Electronique et de Télécommunications de Rennes  (IETR)  -  Site web
IETR, UMR CNRS 6164
* : Auteur correspondant

Ce papier présente le résultat de la conception d'un réseau linéaire d'antennes espacées de 0,5 à 3,6 GHz, puis une méthode de synthèse de réseau parcimonieux. L'antenne élémentaire est constituée de deux dipôles croisés à ± 45°, son design est réalisé avec le logiciel CST MWS. Chaque dipôle fonctionne autour de 3,6 GHz dans la bande 3,4 -3,8 GHz avec un gain minimum de 8 dBi et une discrimination de 10 dB de la composante croisée par rapport à la composante principale dans l'ouverture ± 40°. Les diagrammes de rayonnement environnés des antennes du réseau sont introduits dans la méthode de synthèse. On démontre qu'avec la méthode de synthèse parcimonieuse, il est possible de réduire le nombre d'antennes utilisées pour une configuration de rayonnement donnée.


Personnes connectées : 1