pages_top_content_img_9.jpg
Logo_JS_207.jpg

Réseaux du futur : 5G et au-delà

11-13 mars, 2020
Telecom Paris, Institut Polytechnique de Paris, Palaiseau 

Mercredi 11
Les antennes de la 5G
C. Person & S. Mostarshedi
› 12:00 - 12:20 (20min)
› Amphi Thévenin
Surface rayonnante à agilité de faisceaux versus réseaux d'antennes agiles
Bernard Jecko  1, *@  , Mohamad Majed  1, *@  
1 : xlim (axe RF)  (xlim)
Université de Limoges, CNRS : UMR7252
Bâtiment 2, 12 Rue de Gémini, 87280 Limoges -  France
* : Auteur correspondant

Dans le domaine des télécom (en particulier pour la 5G), des Radars, de la Guerre Electronique, les antennes à agilité de faisceaux sont de plus en plus demandées car elles sont capables d'effectuer la formation de faisceaux ou (et) le balayage électronique. Aujourd'hui, ces fonctions sont essentiellement effectuées par une technique très connue : les Réseaux d'antennes agiles (AESA). Malheureusement cette technique entraine des limitations intrinsèques que l'on va avoir besoin de dépasser dans un futur proche pour de nouvelles applications. L'objet de cette présentation est d'introduire une nouvelle technique appelée en français MARPEM (Matrice Agile Rayonnante à Pixels Elaborés en Metamatériaux) pour tenter de repousser ces limitations.
In the field of terrestrial or space telecoms, Radars, Electronic Warfare, Beam Agility Antennas are increasingly in demand as they are capable of Beamforming or (and) Beamsteering. Today, these functions are mainly performed by a very well-known technique: phased antenna array (AESA). Unfortunately, this technique leads to intrinsic limitations that we will need to overcome in the near future for new applications. The purpose of this presentation is to introduce a new technique called in English ARMA (Agile Radiating Matrix Antenna) to try to overcome these limitations.


Personnes connectées : 1